« Poussés par l’Esprit » : la Chandeleur vécue par les jeunes

IMG_20220205_171131_2

Le thème de l’après-midi du samedi 5 février, proposé par la Pastorale des adolescents du diocèse était « Des lycéens et collégiens poussés par l’Esprit, à la suite de Marie et Syméon ». Au menu : « grand jeu exploration de la Bonne-Mère et écoute de l’Esprit Saint avec pélé à St-Victor et messe de la Chandeleur ». Le père Nicolas Hazoume nous raconte ce temps fort qui a rassemblé près de 100 jeunes issus des 4 coins du diocèse !

« Nicolas, as-tu aimé cette journée ? » me lance à brûle-pourpoint le Père Rémy de Bovis à la fin de la messe à Saint-Victor. Je reçois la question en plein visage comme un uppercut décoché à un boxeur déjà perclus de fatigue. Je reprends mes esprits et lui répond calmement : « oui, j’ai aimé… ». 

En effet, j’ai aimé le soin que l’équipe de la Pastorale des adolescents du diocèse de Marseille a mis à préparer cet après-midi de découvertes et de prières en cette semaine de la Chandeleur, vécu en toute ferveur et décontraction par nos jeunes, du Sanctuaire Notre-Dame-de-la-Garde à la Basilique Saint-Victor.

Oui, j’ai aimé que 96 jeunes venus de 12 groupes des Paroisses et Ecoles Catholiques du diocèse aient pris avec enthousiasme le chemin du Sanctuaire Notre-Dame de la Garde, en cet après-midi ensoleillé du samedi 5 Février 2022, bien encadrés par 34 aumôniers et animateurs. Ils sont venus de Ste Rose de Lima, des Chartreux, du Sacré-Cœur, des Réformés, de Gémenos et Cuges, en passant par Plombière, St Mauront, Plan-de-Cuques, St Honorat de la Bouilladisse et Peypin, St Barnabé, St Louis et l’aumônerie Jean-Baptiste Fouque de St Loup. 

J’ai aimé l’accueil chaleureux du père Olivier Spinosa, Recteur du Sanctuaire qui, aidé de quelques bénévoles, nous a aidés à découvrir les trésors artistiques et spirituels d’un des sanctuaires mariaux qui comptent parmi les plus beaux de France, d’Europe et peut-être même du monde !

J’ai aimé qu’après la halte très instructive et spirituelle aux pieds de la Bonne Mère, l’ensemble du cortège des jeunes se soit dirigé, dans l’ordre et la discipline, vers la Basilique Saint-Victor, le point focal de la Chandeleur, pour vivre cette fête diocésaine annuelle.

J’ai aimé la belle célébration eucharistique présidée par le Père Josué Loko, concélébrée par une dizaine de prêtres et brillamment chantée grâce aux talents des aumôneries de Gémenos-Cuges et des Chartreux.

J’ai aimé l’homélie du Prédicateur de la Chandeleur, le père Matthieu Desjardins, qui nous a lancés sur trois pistes essentielles : « suivre Jésus et lui rester fidèle, écouter dans le silence et la prière, ouvrir nos cœurs à Jésus. »

Oui, j’ai aimé cette belle journée qui laissera sans aucun doute des traces indélébiles dans le cœur de nos jeunes. 

Oui, j’ai vraiment aimé ! Et s’il fallait recommencer, je recommencerais volontiers pour que jamais nos jeunes ne meurent faute de connaissances (cf. Osée 4,6). 

L’équipe de la Pastorale des adolescents mérite nos félicitations pour son dévouement et son esprit inventif !


Père Nicolas Hazoume, Basilique du Sacré-Cœur.

Publié le 28 février 2022

Ces articles peuvent vous intéresser

La colocation solidaire avec Simon de Cyrène

Partager le quotidien de personnes valides et non-valides pour changer de regard…

Lire l’article →

Un nouveau site web au service de la communion

Après un an de travail, le diocèse de Marseille lance son nouveau…

Lire l’article →

Synode sur la synodalité : une expérience vécue dans le diocèse

« Le chemin de la synodalité est justement celui que Dieu attend…

Lire l’article →

en ce moment

à Marseille

Publications
récentes

Plus d’actualités →

25maiToute la journée29Pèlerinage diocésain à Lourdes(Toute la journée)

04juin20h3022h30Confirmation des adultes20h30 - 22h30 Cathédrale de La Major

25juinToute la journéeXème rencontre mondiale des familles à Cotignac(Toute la journée: samedi) Cotignac

Charles de Foucauld, itinéraire de conversions