Sacrement de réconciliation

Le sacrement de réconciliation : rétablir sa relation avec Dieu

 

Se confesser ou recevoir le sacrement de réconciliation, c'est être pardonné - et non pas être condamné - lorsque le péché vous a coupé de la relation de confiance que vous entretenez avec le Seigneur.

La richesse de ce sacrement s’exprime déjà dans la variété des noms qu’on lui donne :

  • Confession évoque un double élément essentiel de ce sacrement : la reconnaissance de la bonté de Dieu et de sa miséricorde, et l’aveu explicite des fautes que nous avons commises ;
  • Réconciliation veut dire que ce sacrement donne l’amour de Dieu qui nous réconcilie avec lui, ainsi que la force d’aller à notre tour nous réconcilier avec les autres ;
  • Pénitence souligne que ce sacrement implique une démarche personnelle de remise en route vers Dieu, par des efforts concrets de changement de vie ;
  • Pardon désigne le fruit même du sacrement : par l’absolution, le prêtre donne le pardon et la paix de Dieu.

Vous pouvez prendre contact avec votre paroisse pour se confesser avec un prêtre. Vous pouvez aussi vous rendre dans la crypte de Notre-Dame de la Garde où un prêtre est présent tous les jours.

divider_wave_grey

en ce moment

à Marseille

Publications
récentes

Plus d’actualités →

Aucun événement

Messe de rentrée du diocèse à suivre en direct sur KTO